Coffee Mania \ Au cœur de la qualité \ Comment savourer son café ?
Au cœur de la qualité

Comment savourer son café ?

Pour qui maîtrise l’art de la dégustation, boire un café peut se révéler une expérience unique. Son goût ne se restreint pas aux simples adjectifs « bon » ou « mauvais » mais peut s’épanouir autour de plus de 1000 composés aromatiques. Vos 5 sens en éveil, vous allez découvrir de multiples saveurs et apprécier davantage votre boisson préférée ! On partage avec vous les éléments essentiels pour réaliser vous-même une dégustation intense de café.

  • Partage mail
Coffee Mania, Promotion

L’éveil des sens

Votre café est une boisson délicate qui se déguste comme un bon vin et vos cinq sens vont vous permettre de caractériser les sensations que vous éprouvez à sa dégustation.

 

Votre ouïe vous permet d’entendre le doux sifflement de votre cafetière moka ou l’eau s’écouler dans votre cafetière filtre. Avec votre vue, vous contemplez et évaluez sa couleur et son corps ou sa texture plus ou moins consistante. Pour le toucher, c’est la perception tactile du café que vous percevez.

Cela vous permet d’apprécier le corps du café, son niveau de viscosité (vous savez, cette sensation plus ou moins veloutée) et sa température. Votre odorat vous permet de sentir directement dans vos narines son doux parfum. Le goût, enfin, celui qui détecte immédiatement les saveurs primaires.

 

C’est en sollicitant l’ensemble de vos 5 sens que vous vivrez l’expérience gustative la plus intéressante et éprouverez toute la richesse aromatique de votre boisson.

 

 

Une affaire de goût

 

Notre système gustatif et olfactif serait en mesure d’identifier 4 saveurs primaires dont la présence varie en fonction du café et du type d’extraction. Une fois en bouche, vous allez pouvoir distinguer :

  • - l’acidité sur les côtés de votre langue, dès l’attaque, la première gorgée
  • - l’amertume qui se perçoit au fond de la gorge, principalement due à la présence de caféine
  • - le sucré, cette sensation agréable de douceur qui arrondit l’acidité
  • - le salé, parfois ressenti en tout début d’extraction, sur les côtés de la langue

Un café est considéré comme équilibré, lorsque toutes ces saveurs s’harmonisent entre elles, sans prédominance.

 

 

Comment percevoir les arômes ?

 

On dénombre 1000 composés aromatiques autour du café ! 1000, vous imaginez ? Pour parvenir à toutes les déceler, il faut s’exercer souvent, à l’aveugle c’est encore plus intéressant. Il ne suffit pas simplement de goûter votre café. Votre nez joue un rôle clé !

 

Pour bien savourer votre café il faut solliciter le duo gorge/nez ! Ces deux organes combinés vont vous aider à faire le plein de sensations et surtout à affiner la perception que vous avez de votre boisson. Pour bien comprendre ce processus, il faut s’imaginer manger ou boire le nez bouché. Vous avez certainement remarqué que les aliments ou les boissons ont tout de suite l’air plus fade.

C’est pour cette raison que pour déceler tous les arômes, il faut utiliser à la fois l’inhalation mais aussi la déglutition. Présents sur notre langue, dans le nez et dans notre cerveau, nos différents récepteurs du goût présentent une sensibilité discriminative élevée : ils sont à même de distinguer 10 000 odeurs différentes aussi bien par voie directe - à travers l'inhalation - qu'indirectement, par la déglutition. Il existe même pour cela une technique de dégustation qui se nomme la rétro-olfaction.

 

 

La rétro-olfaction : détecteur d’arômes

La rétro-olfaction, c’est la perception des odeurs par voie rétro-nasale. Cette méthode consiste à aspirer de l’air en même temps que vous avalez votre boisson pour que les arômes du café soient directement amenés au bulbe olfactif, à la fois par voie directe et par voie indirecte. La rétro-olfaction va vous aider à percevoir beaucoup plus finement les arômes du café. C’est le procédé qu’utilisent les « goûteurs de café » pour sélectionner leurs cafés préférés.

 

Les grandes familles d’arômes

Vous avez bu et senti votre café mais ne parvenez pas à déterminer tous ces arômes qui vous envahissent ? Il existe différentes grandes familles d’arômes : fruité, biscuité, gourmand, fumé, etc. Essayez d’associer vos sensations à des souvenirs pour vous aider, souvenez-vous de choses que vous avez pu manger dans votre enfance : des notes de fruits, de noix, d'épices. Puis procédez par association.

 

La roue des saveurs

Pour identifier la multitude d’arômes possibles, les professionnels du café ont inventé un outil : la roue des saveurs. Cette roue comprend différents termes avec lesquels il vous faut vous familiariser puis relier chaque terme à un souvenir concret.  En partant du centre de la roue vers l’extérieur, vous pourrez décrire de plus en plus finement votre café, comme un véritable expert.

 

Grâce à tous ces éléments, vous dégusterez désormais votre café différemment. La prochaine fois, prenez le temps. Observez son aspect dans votre tasse, sentez son parfum, puis savourez-le enfin. Votre boisson adorée mérite bien tous ces égards pour dévoiler ses multiples parfums.