Coffee Mania \ Au cœur de la qualité \ Café Arabica et Robusta : les 10 différences
Au cœur de la qualité

Café Arabica et Robusta : les 10 différences

Entre café Arabica et café Robusta, vous n’y voyez pas très clair et vous hésitez toujours. Comment les distinguer ? Existe-t-il une variété meilleure que l’autre ? Nous répondons à vos questions en 10 points de comparaison, pour vous permettre de faire votre choix !

  • Partage mail

Deux arbustes différents 

On le sait peu mais le caféier qui produit des grains Robusta se nomme Coffea Canephora et celui qui produit l’Arabica s’appelle Coffea Arabica (on trouve d’autres espèces exotiques telles que le Liberica mais ce dernier tend à disparaître). 

 

Leurs origines 

Elles sont communes ! Du moins, du même continent. Tous deux proviennent d’Afrique, mais le café Arabica est originaire des hauts plateaux éthiopiens, tandis que le Robusta pousse spontanément en Côte d’Ivoire, dans la forêt Congolaise et en Ouganda. Mais saviez-vous qu’aujourd’hui le plus grand exportateur de Robusta est le Vietnam ? 

 

Leur climat préféré 

L’Arabica préfère un climat doux, humide et ombragé alors que le Robusta s’adapte à des conditions climatiques difficiles, il ne craint pas la chaleur, ni le plein soleil. 

 

Leur environnement favori 

C’est une question de hauteur. L’Arabica ne pousse qu’en altitude, entre 800 m et 2000 m (comme sur ses hauts plateaux d’origine), où les sols sont riches en minéraux. Le Robusta se cultive facilement en plaines, de 0 à 800 m.  

 

Les contraintes d’entretien 

L’Arabica est un arbuste fragile, frileux et délicat, il nécessite des conditions de culture particulières, moins répandues (un climat tempéré et doux, mais en altitude !). Le Robusta, comme son nom l’indique, est un arbre beaucoup plus « robuste ». Il craint peu les maladies, les insectes et les conditions climatiques compliquées.  

 

Sont-ils aussi forts en caféine ? 

Non, l’un est un vrai shot de caféine, l’autre moins. Un café Robusta en contient presque le double. 3 % de caféine pour le Robusta tandis que le taux d’un pur Arabica oscille entre 1,2 % et 1,5 % généralement. 

 

 

Comment les différencier : la forme et la couleur du grain 

Un grain est un grain pensez-vous ? Certes, mais vous pouvez les différencier. La fève d’Arabica est de forme ovale à allongée et peut être de couleur rouge, jaune ou violette. La fève Robusta est plus petite et plus ronde, de couleur jaune à brun.  

 

Y a t-il une vraie différence de goût ?  

Clairement ? Oui. La saveur du Robusta est plus corsée, plus amère et son goût puissant, il est cependant peu aromatique. Le café Arabica est plus doux, moins corsé, d’une grande finesse aromatique en bouche. Parfois, on trouve un café Robusta complété d’un peu d’Arabica pour atténuer son amertume, on appelle cela un assemblage. 

Quel est le café le plus produit ? 

C’est l’Arabica, sans hésiter. Il représente les deux tiers de la production mondiale. Le Robusta correspond pratiquement à tout le tiers restant. 

 

Et le prix dans tout ça ?  

Parce que sa culture nécessite des conditions climatiques particulières, qu’il requiert plus d’attention et de soins, le café Arabica est clairement plus cher qu’un Robusta. 

En conclusion, entre Arabica et Robusta, il existe de véritables différences de culture, d’arôme, de goût. Votre palais choisira son préféré