Coffee Mania \ Histoires de café \ Un café avec les Turcs
Histoires de café

Un café avec les Turcs

En Turquie le café se savoure, se partage et se lit. Dans ce pays où se croisent Europe et Asie, notre café adoré occupe une place de choix. On vous emmène à la découverte du véritable « türk khavesi ». Un café inscrit au Patrimoine immatériel de l’Unesco depuis 2013 pour la singularité de sa préparation et son fort rôle social dans la société turque. On vous révèle comment le préparer comme sur les bords du Bosphore.

  • Partage mail
Coffee Mania, Promotion

L’histoire du « café à la turque »                           

 

Après avoir été adoptée au Caire, en Syrie ou en Irak et quitté le Yémen depuis le port de Mokha, notre boisson préférée aurait fait son apparition au XVIème siècle dans les échoppes de Constantinople (c’est l’ancien nom d’Istanbul) sous l’Empire Ottoman. Rapidement apprécié, le café devient une boisson synonyme de convivialité, d’hospitalité, propice aux échanges dans la sphère privée comme dans les négociations de travail. Les établissements se multiplient et il n’est pas rare de croiser dans les rues de jeunes serveurs tenant à bout de bras des plateaux remplis de tasses de café. C’est d’ailleurs encore le cas aujourd’hui !

Son appellation « café turc » ou « café à la turque », bien qu’il nomme le pays, évoque à la fois une recette partagée par tout le Moyen-Orient mais aussi une manière de le consommer.

En effet, l’une des spécificités du « café turc » est qu’il se savoure lentement. Il ne se boit pas d’une traite, non ! Il se déguste à petites gorgées pour se donner le temps d’échanger avec ses amis, sa famille et même ses clients. À l’opposé d’un espresso pris sur le pouce au comptoir, le café turc est une parenthèse suspendue contenue dans une boisson douce et sucrée.

 

 

Préparez votre propre türk khavesi (sans même devoir vous marier !)

 

En Turquie, le türk khavesi est une boisson symbole de confidences et de tractations. Selon la coutume, certains mariages seraient même scellés grâce au café ! Lorsqu’un prétendant vient demander la main de sa fiancée au père de famille et alors que tous l’écoutent attentivement en sirotant la boisson sucrée, le jeune homme, lui, se voit servi un café…salé ! Le soupirant obtiendra l’accord du chef de famille s’il fait preuve de courage et continue de boire la boisson sans grimacer dès la première gorgée.

Chanceux que vous êtes, si vous n’avez aucun mariage à conclure, on vous révèle tout de même comment préparer un véritable « café à la turque » - sucré !

 

Pour préparer un café turc, utilisez une cafetière cevze

Il vous faut pour cela une cafetière particulière nommée « cevze », c’est une petite casserole étroite munie d’un long manche. Pour que votre café soit aussi bon qu’à Istanbul, les grains doivent être particulièrement finement moulus (une mouture pour espresso fera très bien l’affaire).

Versez-en une cuillère par tasse dans votre cevze, puis complétez avec de l’eau froide et du sucre. Vous pouvez varier la saveur en ajoutant de la cannelle ou de la cardamome. Remuez légèrement. Puis, faites chauffer la boisson en remuant de temps en temps. Ne faites surtout pas bouillir. Versez une première fois dans la tasse, puis répétez deux autres fois l’opération pour obtenir un café parfumé à la surface mousseuse.

Il faut que ça mousse : un café turc sans mousse, ce n’est pas un café turc !

 

Quel avenir vous réserve votre marc de café ?

Dégustez votre café turc lentement, profitez du moment. Et surtout ne finissez pas totalement votre tasse, vous risqueriez d’avaler la mouture avec votre café !

Au lieu de cela, renversez-la dans la sous-tasse, patientez quelques minutes : observez les formes dans votre marc de café, elles vous disent votre destinée ! Poisson (argent), cœur (amour ou… chagrin d’amour, tombe, etc.), soyez attentifs… car comme on dit en Turquie : "Falla inanma ama fallsiz da kalma", "Ne crois pas à ce que dit le marc de café, mais ne t’en prive pas pour autant."

En poursuivant votre navigation sur ce site ou en fermant cette fenêtre, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour mesurer l'audience de ce site, vous proposer de la publicité adaptée à vos centres d'intérêts et pour partager le contenu de notre site. Afin de savoir comment paramétrer les « cookies » et comment s'y opposer, merci de consulter notre rubrique Cookies.

OK