Coffee Mania \ Histoires de café \ Un café avec les Allemands
Histoires de café

Un café avec les Allemands

Saviez-vous qu’outre-Rhin, notre passion pour le café est largement partagée ? Nous avons découvert que les Allemands sont de grands consommateurs de café. Plus encore que nous, qui sommes des coffee-maniaques réputés, c’est dire ! Comment boire son café à Berlin ou le commander à Munich ? Partons à la découverte des coutumes caféinées germaniques !

  • Partage mail

L’histoire du café en Allemagne

 

162 litres, c’est la quantité de café consommée par les Allemands au cours d’une année. C’est plus que leur consommation d’eau en bouteille…et de bière ! Les Allemands seraient-ils plus fans de café que nous ? Rien n’est moins sûr, mais dans les faits, ils en sont réellement friands. Ils ont d’ailleurs été depuis de nombreuses années les 2ème plus gros importateurs de café au monde, juste après les Etats-Unis. Principalement d’Arabica, le plus consommé. Cela vous donne une petite idée de leur engouement pour cette boisson.

 

 

En Allemagne, le café fait partie de la culture nationale. Depuis la fin du XVIIème siècle précisément, avec l’ouverture du premier café du pays, à Hambourg en 1671. A l’époque, c’est une boisson de luxe, coûteuse, réservée à une élite. Au fil des ans, le café se démocratise et devient accessible à toute la société. C’est même dans ce pays, en 1908, que le principe du café filtre a été inventé ! Depuis, cette méthode de préparation est restée leur préférée. Les Allemands aiment un arabica riche en arômes sans trop d’amertume et peu caféiné pour le consommer toute la journée, du petit-déjeuner jusqu’en pleine soirée. Cela explique peut-être les 162 litres de café !

 

 

Pour vous aider, sachez que lorsque vous serez confortablement installé dans un café berlinois, si vous commandez « ein Kaffee » même avec votre meilleur accent, ce n’est pas du tout un espresso que vous recevrez, comme vous pourriez l’imaginer en France. Non, c’est une généreuse tasse remplie d’un café filtré que l’on vous servira spontanément. Bien sûr, vous pouvez déguster tout de même de nombreuses autres préparations de café en Allemagne : latte, cappuccino, ou espresso notamment. Mais il faut le spécifier.

 

 

Kaffee Kuchen : le rituel germanique

 

Si les Scandinaves ont leur fika, les Allemands eux, adorent leur Kaffee Kuchen littéralement « café gâteau » : leur goûter ! Cette pause-café est l’un des moments les plus appréciés. Ce que l’on mange pour accompagner ce café de la journée ? Un Käsekuche, un succulent gâteau au fromage blanc, ou bien un Apfelstrudel, un gâteau aux pommes particulièrement gourmand.

 

 

Et lorsque vient l’été, les Allemands se régalent d’une spécialité de café qui se dévore plus qu’elle ne se boit : le Eiskaffee. Un café froid, grandement amélioré ! Pour vous faire saliver, il suffit de vous en donner la simplissime recette. Un verre haut, un café (espresso) froid que l’on verse au fond, surmonté de deux boules de glaces, de la crème fouettée, le tout saupoudré de pépites de chocolat.

Alors, vous êtes plutôt Kaffee Kuchen ou Eiskaffe ?