Coffee Mania \ Conseils barista \ 10 astuces pour arrêter de rater son café
Conseils barista

10 astuces pour arrêter de rater son café

Vous adorez préparer votre café et le déguster tranquillement chez vous ! Pourtant, il arrive que votre espresso adoré soit raté. Comment est-ce possible ? On vous explique les facteurs qui peuvent altérer votre boisson et on vous donne les solutions pour un café toujours à votre goût !

  • Partage mail
Coffee Mania, Promotion

1. L’eau de votre café n’est pas adaptée

Dans une tasse de café, il y a 98 % d’eau ! Alors si vous avez l’habitude de boire de l’eau filtrée mais que vous utilisez de l’eau du robinet pour préparer votre café, il se peut que vous trouviez une vraie différence de goût simplement à cause de cet ingrédient de base !  Pour préparer un bon café, votre eau doit être neutre, fraîche, sans odeur et faiblement minéralisée.

 

2. Vous n’utilisez pas la bonne mouture

La mouture de vos grains de café est très importante. C’est la taille de la mouture qui  laisse plus ou moins passer les arômes de votre café pendant l’infusion. Si la mouture est trop grossière, il se peut que les arômes ne parviennent pas à passer dans l’eau. Si elle est trop fine en revanche, votre café pourrait devenir amer. En fonction de votre machine à café, il vous faudra faire des tests de mouture pour trouver la bonne combinaison !

 

Par exemple, si vous utilisez une machine à espresso, votre mouture devra être très fine, car l’eau à très haute pression passe vite à travers le café. Pour une cafetière italienne, préférez une mouture un peu plus grossière : l’infusion prend un peu plus de temps. Une cafetière filtre, c’est une infusion lente et donc… une mouture légèrement épaisse. Et enfin, si vous utilisez une cafetière à piston, prévoyez une mouture grossière : l’eau passe lentement, si la mouture était trop fine, vous risqueriez la sur-extraction des arômes de votre café (et ce n’est pas une délicieuse idée).

 

 

3. Vérifiez la température de votre eau

S’il n’existe pas de température idéale pour l’eau de votre café, il faut en revanche, qu’elle ne soit ni trop chaude (où votre café sera trop amer), ni pas assez (où votre café sera trop acide). Pour cela, on estime la température la plus adaptée aux alentours de 85°c et 90°c. N’hésitez pas à utiliser un thermomètre de cuisine pour connaître la température de votre eau !

 

4. Vous n’utilisez jamais la même quantité de café

Vous êtes pressés et vous dosez votre café à l’œil. Oui mais voilà, votre café n’a jamais le même goût et parfois…il est même franchement raté ! Il vous suffit désormais de peser précisément votre café pour obtenir un résultat équivalent. Cela dépend de votre cafetière mais pour une cafetière filtre on estime qu’il faut utiliser 12 g de café par tasse.

 

 

5. Votre café est périmé

On oublie trop souvent que cet ingrédient peut s’altérer. Le café ne se périme pas comme un fruit c’est vrai, pourtant s’il est mal conservé, il peut perdre en goût tout au long de votre consommation. Aussi, il est préférable d’utiliser rapidement votre café moulu et, une fois le paquet ouvert, de le conserver dans un contenant hermétique à l’abri de la lumière et à température ambiante.

 

6. La torréfaction n’est pas fraîche

La torréfaction du café est essentielle, c’est elle qui va donner à votre café son caractère. Mais plus la date de torréfaction s’éloigne du moment de votre consommation, plus votre café perdra ses arômes et risque d’être décevant. Aussi, préférez toujours un café fraîchement torréfié ou bénéficiant d’un emballage qui maintient au maximum la fraîcheur.de la mouture (un sujet que nous prenons très au sérieux chez Carte Noire, les valves fraîcheurs de nos paquets de café moulu ont été étudiées pour garantir la fraîcheur qui garantissent la richesse de leurs arômes).

 

7. Les fèves n’ont pas été correctement torréfiées

La délicate étape de torréfaction doit sublimer les fèves de café. Mais la torréfaction est un art. Et il arrive parfois que cette étape soit ratée. Veillez alors à connaître l’origine de la torréfaction et la manière de procéder et testez en différentes pour trouver le bon café.

 

 

8. Votre machine à café est sale

Comme tout ustensile de cuisine, votre machine à café, qu’elle soit à filtre, moka italienne ou à piston, nécessite un entretien irréprochable. Un équipement sale peut altérer le goût de votre café, alors pensez à nettoyer régulièrement votre machine et à la détartrer lorsque cela est nécessaire. Attention, ne passez JAMAIS votre cafetière italienne au lave-vaisselle ! Conçue en aluminium ou en inox, elle pourrait s’oxyder. Pour la nettoyer, rincez-la simplement à l’eau chaude après chaque utilisation et laissez-la sécher à l’air libre. D’une manière générale, quelle que soit la cafetière que vous utilisez, évitez les détergents : ils altèrent le goût de votre café.

 

 

9. Consommez votre café dès qu’il est prêt

Vous l’avez sans doute déjà remarqué, le café refroidi a un goût très désagréable et si vous le réchauffez, il est encore moins bon. L’idéal est de boire son café dès que vous le versez dans votre tasse pour profiter au maximum de ses riches saveurs aromatiques !

 

 

10. Vous utilisez un café de mauvaise qualité

C’est peut-être le facteur d’échec le plus évident ! Si vous utilisez un café de qalité médiocre, votre boisson préférée peut très vite être gâchée. Choisissez votre café en fonction de votre goût et dont vous appréciez la qualité : la provenance, l’assemblage, la torréfaction, la mouture, etc.

 

Grâce à ces différentes astuces, vous devriez pouvoir déguster un café toujours parfait !