Coffee Mania \ Tendance café \ La cascara : l’infusion de cerises de café, vous connaissez ?
Tendance café

La cascara : l’infusion de cerises de café, vous connaissez ?

Si vous pensiez avoir tout exploré des saveurs du café, voici peut-être une belle surprise pour éveiller vos papilles. Savez-vous ce qu’est la cascara ? Il s’agit de la pulpe séchée du fruit qui contient les grains de café, on l’utilise aujourd’hui pour en faire des infusions. Voilà une gourmande découverte qu’on avait envie de partager avec vous !

  • Partage mail
Coffee Mania, Promotion

Cascara, qu’est ce que c’est ?

 

La fabrication du café est un procédé qui nécessite de multiples étapes de transformation et qui génère une quantité importante de déchets, or certaines parties du fruit du café pourraient avoir une seconde vie.

Saviez-vous d’ailleurs que chez CARTE NOIRE en 2016, 500 tonnes de pellicules de grains de café ont été transformées en engrais ?

 

Anatomie d'une cerise de café

 

Mais avant toute chose, pour bien comprendre ce qu’est la cascara de café, il vous faut pouvoir imaginer, au moins en partie, la composition du fruit de café.

 

  • Vous connaissez bien évidemment le grain qui sera torréfié et fera naître nos espressos préférés.

 

  • La pellicule protège le grain de café, c’est elle que nous  transformons en engrais.

 

  • Mais il faut également considérer la parche, qui correspond à cette fine enveloppe qui protège le ou les grains et la pellicule. L’une des techniques pour produire mieux et de manière durable, consiste à réutiliser cette « parche » pour en faire des tasses par exemple.

 

Crédit photo : Arvo Coffee / Instagram

 

Enfin, nous arrivons à la cerise de café. Ce n’est peut-être pas la cerise à laquelle vous pensez spontanément. La cerise de café est le fruit qui renferme les grains de café et c’est la chair de ce fruit, qui, une fois séchée, devient ce que l’on appelle la cascara (la peau du fruit, en espagnol) dont on fait de divines infusions.

 

Responsable, durable et... délicieuse !

 

En sachant qu’une tonne de café produit près de 500 kilos de pulpe, en faire une boisson pour ne pas la jeter, c’est une idée aussi gourmande que responsable et durable. La cascara pourrait même servir de compost, véritable engrais organique et il semblerait même qu’une réutilisation comme biocarburant soit à l’étude, mais pour l’instant, dégustons-la en infusion !

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site ou en fermant cette fenêtre, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour mesurer l'audience de ce site, vous proposer de la publicité adaptée à vos centres d'intérêts et pour partager le contenu de notre site. Afin de savoir comment paramétrer les « cookies » et comment s'y opposer, merci de consulter notre rubrique Cookies.

OK