Coffee Mania \ Au cœur de la qualité \ Quels sont les secrets d’un goûteur de café ?
Au cœur de la qualité

Quels sont les secrets d’un goûteur de café ?

Imaginez le métier de vos rêves, celui qui vous permettrait de savourer votre boisson préférée toute la journée, de la déguster avec attention et surtout de choisir la meilleure ! Ne rêvez plus, ce métier existe : goûteur de café ou « cup taster » ! Mais attention, goûter un café ne signifie pas simplement siroter des cafés latte toute la journée, l’expertise d’un goûteur lui permet de déterminer le profil organoleptique du café et la qualité du lot sélectionné. Cette étape déterminante dans le processus de sélection des meilleurs grains s'appelle le cupping*. On vous dresse le portrait-type pour que vous puissiez postuler.

  • Partage mail

Les qualités requises

Vos cinq sens sont aussi aiguisés que ceux d’un sommelier et la roue des saveurs n’a aucun secret pour vous. Vous pourriez reconnaître les 1000 composés aromatiques du café et vous déterminez spontanément les 4 saveurs primaires : acidité, amertume, sucré et salé. Grâce à votre odorat et votre goût très développés, vous êtes capable d’analyser les propriétés sensorielles du café et vous maîtrisez la technique de rétro-olfaction pour déguster le café à la perfection. Votre vue vous permet de rapidement détecter les grains à défauts et d’estimer la réussite d’une torréfaction. Grâce au toucher, vous êtes en mesure de reconnaître les corps étrangers et passer les grains au crible. Vous connaissez sur le bout des doigts tous les grands crus de cafés et les différents terroirs. Vous avez de véritables notions de botanique et cela vous permet d’échanger directement avec les producteurs de café.

 

Vous êtes en mesure de mener une séance de cupping* afin d’évaluer la qualité des cafés et leur profil aromatique.

Le cupping* se déroule d’une façon très précise. Une petite quantité de grains torréfiés et grossièrement moulue est placée dans une tasse d’eau chaude pendant environ 4 minutes. On remue la mousse pour sentir le café, l’aspirer au fond du palais et le recracher. C'est ainsi qu'on identifie et analyse le goût du café, ses arômes, son corps, sa couleur et son caractère.

 

Votre formation

La sélection du meilleur profil organoleptique du café et sa qualité post culture n’ont aucun secret pour vous. Vous cultivez votre connaissance des arômes, de l’acidité, du corps et de la couleur, pour déterminer le profil organoleptique du café. Et si en plus vous êtes chimiste dans l’âme, ingénieur agronome et que vous connaissez les plantations de café comme votre poche, vous êtes l’homme ou la femme de la situation ! 

 

Vos missions

Vous dégustez quotidiennement des échantillons de café et le cupping* n’a aucun secret pour vous : du tri des grains à la dégustation, en passant par la torréfaction manuelle et l’infusion, vous ne retenez que les grains d’exception. Vous gérez de manière autonome la mouture de votre café et la préparation de votre tasse. Vous proposez une analyse sensorielle de chaque café après avoir noté toutes ses caractéristiques organoleptiques. Vous avez à cœur de relever tous les défauts de goût des cafés qui vous seront présentés. En véritable expert qualité, vous identifiez les meilleurs, en fonction des arômes et des saveurs demandés par vos clients.

 

Si vous avez les 5 sens en éveil et que vous vouez un grand amour au café, finissez votre espresso et postulez !

 

*étape de sélection du café