Coffee Mania \ Au cœur de la qualité \ Comment bien préparer son café ?
Au cœur de la qualité

Comment bien préparer son café ?

Vous avez choisi vos grains de café préférés et vous vous apprêtez à déguster votre espresso favori, les papilles en émoi. Une seconde ! Ne vous pressez pas. Avant d’allumer le feu sous votre cafetière ou de presser un bouton, prenez le temps de lire jusqu’au bout cet article.

  • Partage mail

Expresso, filtre, dosette... Quelle que soit votre façon de préparer votre café, nous vous révélons les astuces de nos baristas et le savoir-faire de nos maîtres-torréfacteurs pour bien préparer votre boisson caféinée !  

 

Nos meilleures astuces pour un café bien préparé

 

 

Un café bien frais

Un bon café est un café fraîchement torréfié. Pour maintenir sa fraîcheur une fois votre paquet ouvert, il faut le conserver dans une boîte hermétique, à température ambiante. « Il faut éviter tout contact avec l’oxygène et l’humidité car le café risque de s’oxyder et donner un mauvais goût à votre boisson » raconte Cynthia Villebrun, maître-torréfacteur Carte Noire. C’est pourquoi tous les paquets de cafés moulus et en grains Carte Noire sont équipés d’une valve fraîcheur qui permet au café de libérer les émanations naturelles de la torréfaction (le dégazage des grains) sans mettre le café en contact avec l’atmosphère.

 

Une eau de qualité

« La qualité de l’eau influe sur le goût de votre café » selon Cynthia Villebrun. « Si l’on prépare notre café avec l’eau du robinet ou de l’eau en bouteille, le café aura un goût totalement différent. » Alors si vous préférez l’eau en bouteille, choisissez une eau neutre et peu minéralisée. Vous pouvez aussi opter pour une eau filtrée. Mais dans tous les cas, si vous souhaitez profiter de tous les arômes de votre café préféré, évitez l’eau du robinet, généralement trop dure.

 

Une mouture adaptée

En fonction de la machine à café utilisée, choisissez la mouture adaptée. « Plus la mouture est fine, plus l’extraction sera rapide. Plus elle est grosse, plus il va falloir de temps pour extraire l’arôme de votre café » explique Cynthia Villebrun. Une mouture très fine est idéale pour les machines à espresso, tandis qu’une cafetière moka italienne donnera le meilleur des cafés grâce à une mouture plus grossière. Les adeptes de l’extraction lente de leur cafetière Chemex auront, eux, besoin d’une mouture épaisse pour déguster leur slow coffee.

 

 

Un équipement propre

Qu’elle soit à filtre, moka ou à piston, pour préserver le goût de votre café, il doit être extrait dans une machine propre. Un équipement sale et les saveurs de votre café peuvent rapidement être altérées. Pensez à rincer à l’eau claire votre machine à café après chaque utilisation en évitant les détergents qui pourraient modifier le goût de votre boisson.

 

La tasse parfaite

Pour bien préparer son café, le contenant dans lequel on le boit aurait toute son importance. Vous pouvez préférer, par exemple, une petite tasse en porcelaine à bords très épais, avec un fond arrondi : cela fera ressortir les arômes tout en conservant la chaleur du café. D’ailleurs, savez-vous pourquoi les tasses à espresso sont de forme ovoïde (ou sphérique) ? C’est pour amortir l’écoulement du café et préserver la mousse.

Mais dans un café filtre, pas de crema (ou mousse), alors on opte pour quelle forme de récipient ? Une grande tasse ou un mug est l’idéal. Et pour un café glacé : un verre haut à jus. « Si chaque café a sa tasse, il existe aussi autant de personnalités que de manières d’extraire un café » confie Laurène.

 

Des gestes tendres

Peut-être ne le saviez-vous pas, mais il est important de mélanger son espresso avant de le déguster, même si on ne le sucre pas. La mousse est amère et le bas du café beaucoup plus acide, alors touiller avec amour son espresso avant de le savourer permet d’homogénéiser toutes ses saveurs.

 

Si malgré tous nos conseils de baristas et de maître-torréfacteur, votre café n’est pas réussi à votre goût, lisez nos 10 astuces pour ne plus jamais rater votre café !