Coffee Mania \ Au cœur de la qualité \ Un grain bio : du caféier à la tasse
Au cœur de la qualité

Un grain bio : du caféier à la tasse

Dans votre alimentation quotidienne, vous avez pris l’habitude de préférer des ingrédients bio. Désormais, c’est votre café adoré que vous aimeriez savourer bio. Si l’agriculture bio est en plein essor, la culture du café n’est pas en reste. Plus responsable, plus durable, la culture du café bio se développe pour un goût respecté. On vous raconte la naissance de votre grain bio, du caféier à la tasse.

  • Partage mail

La culture du café bio

 

Sur les hauteurs du Honduras, à près de 1500 mètres d’altitude, poussent des arabicas d’exception. La richesse des sols, la situation géographique des plantations de caféiers, leur ensoleillement, présagent d’un arabica succulent aux arômes profonds et aux saveurs prononcées. Le café qui pousse sur ces reliefs vallonnés pourrait en tout point ressembler à un autre arabica, pourtant, un élément déterminant le distingue de tous les autres. Le Honduras, premier producteur de café d’Amérique centrale, accueille depuis quelques années des plantations de café labellisées bio !

 

 

Ce mode de culture plutôt récent est à la fois plus respectueux de la planète et de la biodiversité. Les caféiers poussent à la douce chaleur du soleil, en toute quiétude : sans engrais ni pesticides. D’ailleurs, le sol sur lequel ils grandissent doit être exempt de tout traitement pesticide depuis au moins 5 ans avant la première récolte commercialisable.

 

Ce qu’on valorise, c’est une culture respectueuse du café : les terres sont ponctuellement mises en jachère pour se renouveler, les caféiers sont régulièrement élagués pour les renforcer.

 

Côté sol, le compost utilisé pour enrichir les plantations est naturel : paille, feuilles, pulpe de cerise de café, etc. Et pour lutter contre les parasites ? De la chaux ou de la cendre, tout simplement. Et une végétation dense et variée autour des arbustes pour jouer le rôle de protection naturelle.

 

Le café bio à savourer

 

Consommer un café bio c’est aussi consommer de manière plus naturelle en ayant la certitude que son café n’a pas subi de traitements chimiques de synthèse avant, pendant et après la récolte. De la plantation à la coopérative, il est dépulpé, séché, déparché – dégagé de sa fine pellicule protectrice- et mis en sac de jute en respectant les normes strictes requises par le label bio européen (dit « label Eurofeuille »).

 

 

Puis, les sacs sont nécessairement stockés auprès d’autres cafés issus de l’agriculture biologique. D’ailleurs, si le café est estampillé AB ou Eurofeuille (Agriculture Biologique Européenne) le respect des normes et qualité est garanti.

 

Le café bio, c’est un bond en avant pour la qualité, de la plantation à la tasse. En savourant votre espresso bio vous éprouverez le goût pur, intact et préservé de grains cultivés avec passion.