Coffee Mania \ Conseils barista \ Un Irish Coffee aux épices pour la Saint-Patrick !
Conseils barista

Un Irish Coffee aux épices pour la Saint-Patrick !

10 min.

L’Irlande… ses petits ports et ses maisons colorées, les pubs si chaleureux et les musiciens qui aiment venir y jouer, entre amis. Mais l’Irlande, c’est aussi son Irish Coffee légendaire*.

  • Partage mail

ingrédients

  • 6 cl de whisky (irlandais de préférence)
  • 2 bonnes cuillères à café de sucre roux
  • 8 g de café moulu pour 10 cl d’eau (multipliez en fonction de la taille de votre cafetière)
  • Les zestes d’une orange
  • Des noix de muscade et des bâtons de cannelle
  • 33 cl de crème entière liquide

matériel

  • 1 cafetière à piston
  • Une casserole
  • 2 culs de poule (ou 2 grands bols)
  • 1 râpe à gros trous
  • 1 batteur électrique (ou 1 fouet)

Selon la légende, l’Irish Coffee serait né par une nuit froide de 1943, au bar de l’aéroport de Foynes, au sud de l’île.

 

Cette nuit-là, les conditions climatiques contraignent un hydravion de la PanAm en route vers New-York à retourner à Foynes. Eprouvés, fatigués, dépités, les passagers ont froid, faim… Le chef et barman Joe Sheridan est rappelé en urgence pour accueillir les naufragés et il a une idée : ajouter un doigt de whisky et un peu de crème fouettée à du café, pour les réconforter.

 

Un passager lui demande alors s’il a utilisé un « café brésilien » pour ce cocktail. Sheridan lui répond, « Non c’est un café irlandais (Irish coffee – NDLR) ». Le chaleureux breuvage prend alors lui aussi son envol et connaît le succès aux Etats-Unis où Joe Sheridan finit d’ailleurs sa carrière, aussi célèbre que son célèbre café irlandais....

 

Voilà pour l’histoire officielle.

 

L’histoire non officielle affirme que la recette de l'Irish Coffee serait plutôt née aux Etats-Unis dans les années 1920, pendant la Prohibition… comme un discret moyen de consommer de l’alcool – du whisky, irlandais !

 

Quoi qu’il en soit, ce délicieux breuvage fait la fierté des Irlandais et pour célébrer la Saint-Patrick en mode Coffee Mania, le 17 mars, nous avons voulu vous partager la recette d’un Irish Coffee délicieusement twisté aux agrumes et épices parfumés.

1

LA CREME INFUSEE AUX ZESTES D’ORANGE

La veille, préparez votre crème infusée aux zestes d’orange.

Faites chauffer la crème dans une petite casserole

L’astuce Coffee Mania : râpez le zeste de l’orange dans la crème, laissez infuser toute la nuit au frigo (au minimum 2 heures)

Quand la crème est bien froide et infusée, versez-la dans un bol et montez-la avec le batteur électrique ou bien au fouet (ça vous fera les muscles). Réservez.

2

LE CAFE

Versez le café moulu dans la cafetière à piston : comptez 8 g de café pour 10 cl d’eau (vous pouvez aussi préparer 10 cl d’expresso bien fort avec la cafetière de votre choix si vous n’avez pas de cafetière à piston)

Faites chauffer de l’eau, juste avant qu’elle ne soit bouillante versez la lentement dans la cafetière. Laissez infuser pendant 4 minutes

Remettez le couvercle de la cafetière et pressez doucement – le piston doit descendre grâce au seul poids de votre main

3

LE WHISKY SUCRE

Versez le sucre et le whisky dans un cul de poule, mélangez

Laissez chauffer au bain-marie en mélangeant régulièrement jusqu’à ce que le mélange réduise un peu (mais juste un peu !)

4

LE MONTAGE

Quand le mélange sucre / whisky est chaud, versez-le au fond d’un grand verre

L’astuce Coffee Mania : pour obtenir des couches bien séparées, aidez-vous du dos d’une cuillère à soupe (découvrez comment faire en regardant notre vidéo)

Ajoutez le café en versant doucement

Terminez la recette en déposant délicatement deux bonnes cuillères à soupe de crème infusée aux zestes d’orange sur la préparation. Elle doit être complètement recouverte

Saupoudrez de noix de muscade et de cannelle à votre goût

Voilà ! C’est prêt. Dégustez avec joie et modération !

 

 

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération