Coffee Mania \ Conseils barista \ Quelle mouture pour quelle machine ?
Conseils barista

Quelle mouture pour quelle machine ?

Il ne suffit pas de choisir le bon café, encore faut-il savoir le moudre à la bonne taille ! Cafetière filtre, à piston ou moka... en fonction de votre machine, vous ne choisirez pas la même mouture. Suivez notre guide !

  • Partage mail

Au-delà de l’option : « café en grain ou café moulu », il existe un éventail de possibilités. Pour obtenir un café équilibré, il est important de choisir la mouture adaptée à votre machine. Après la torréfaction des grains, c’est une étape cruciale qui va influer sur la richesse aromatique et la texture de votre breuvage. Pourquoi ? Parce que chaque équipement utilise une méthode d’extraction différente et nécessite de calibrer votre café en fonction. Fine, moyenne ou grossière, pour voyager loin, apprenez à ménager votre mouture.

 

Cafetière Moka : fine mais pas trop

 

La fameuse cafetière italienne prend davantage son temps pour extraire votre café en faisant remonter l’eau sous pression vers le filtre. Résultat : une mouture trop fine risque de bloquer l’écoulement de l’eau et de rendre le café trop amer. Misez sur un calibre légèrement moins fin que celui d’une machine à expresso. A répartir harmonieusement dans le porte filtre sans trop tasser. Votre mouture doit rester légèrement aérée pour laisser l’eau circuler.

 

 

Cafetière filtre : légèrement épaisse

 

Cette cafetière privilégie une infusion plus lente de quelques minutes. Ici, pas de haute pression: seul le poids de l’eau permet l’extraction des arômes. Pour lui permettre de s’écouler tout en s’imprégnant suffisamment des arômes, une mouture légèrement épaisse est recommandée. Si votre filtre est conique, elle pourra être un peu plus fine que dans le cas d’un modèle à fond plat. 

 

 

Cafetière à piston : grossière

 

Cette machine n’utilise pas un procédé de percolation comme les autres. Ici, on parle d’une infusion par submersion. Autrement dit, le café infuse 4 à 5 minutes dans l’eau avant la filtration. Si votre mouture est trop fine, le marc risque de passer à travers la grille du piston et votre café sera trop corsé. Pour un arôme bien équilibré, soyez grossier ! Une mouture épaisse et pas trop homogène est l’option idéale pour tirer le meilleur de celle qu’on appelle aussi la French Press.